Archives de catégorie : ecologie Patong

Phuket: un expert souligne les dommages dans les iles Similan

Un biologiste marin a exprimé sa grave préoccupation devant l’état déplorable de la vie marine autour d’une île dans le parc national Similan dans la province de Phangnga –

Biologiste marin Thon Thamrongnawasawat a blâmé l’activité touristique excessive des dommages aux récifs coralliens autour de l’île Tachai populaire dans le parc.Il a posté une lettre ouverte sur sa page Facebook, appelant des solutions urgentes à la crise du parc marin.

La vie marine est menacée dans le parc national Similan Marine à Phangnga, un biologiste marin supérieure a averti.
La vie marine est menacée dans le parc national Similan Marine à Phangnga, un biologiste marin supérieure a averti.

Il a dit que les eaux usées des toilettes de la station et des égouts, ainsi que les fumées des bateaux touristiques sont les principaux coupables comme ils l’ont ruiné le corail, tandis que la mauvaise gestion par les responsables du parc a fait qu’empirer les choses. Il a également soulevé des questions sur la transparence dans la collecte des droits d’entrée du parc. Environ 25% des récifs coralliens, il sont maintenant très dégradée, at-il ajouté.

Au cours du week-end, Photographe Waran RBJ Suwanno affiché une image aérienne de la mer autour de Koh Tachai, appelé «Death from Above,” sur sa page Facebook. L’image, qui présentait noirci coraux sous une mer turquoise soulevé l’alarme parmi les écologistes et le public.

“Trop de gens sont venus à l’île car il ya entre 800 et 1 200 touristes visitant la petite île quotidienne. Vraiment, il peut répondre correctement à seulement 60 touristes par jour», at-il dit.

Cependant, la tête du parc Nat Kongkesorn nié l’écologie est endommagé, en disant l’état général du parc et l’île Tachai était encore bon. Les récifs de corail dans les eaux plus profondes sont en bon état, at-il ajouté.

M. Nat dit les responsables du parc ont strictement respecté la loi et tiendra une campagne de réadaptation coraux ce samedi (14 Mars), demandant plus de 200 plongeurs bénévoles pour aider à relancer le corail. Ses remarques, cependant, ont attiré les critiques de dizaines de plongeurs-photographes qui ont posté des photos plus récentes montrant mauvais état de la région.

M. Thon, un membre du Conseil national de réforme qui se occupe de l’environnement, a dit qu’il a organisé une série de réunions avec un sous-comité sur l’environnement pour mener des enquêtes sur tous les parcs nationaux marins, y compris les îles Similan, Surin et Phi Phi.

Il a également soutenu l’idée de la nomination de la côte Andaman comme un site du patrimoine mondial. Le CNRC a approuvé la nomination et il sera envoyé au cabinet pour examen. M. Thon également suggéré de limiter les arrivées de touristes quotidiens et ayant experts maritimes gérer le parc.